Territoires

De l’usage des données IOT pour anticiper les variations climatiques

Collectivité territoriale :
Toulouse Métropole
Date de mise en lancement :
Temps de lecture : 5 min
September 2018

La solution

Les données sont récoltées sur le portail OpenDataSoft qui compte aujourd’hui plus de 300 jeux de données.

De plus, pour impliquer la communauté scientifique et celle des innovateurs dans la minimisation des impacts du changement climatique sur le territoire toulousain, la métropole prévoit en effet d’ouvrir plus largement l’accès aux données des capteurs environnementaux. Elles seront d’abord partagées aux chercheurs et startups via la plateforme de partage de données d’OpenDataSoft, puis ouvertes publiquement à tous les citoyens via le portail open data de Toulouse Métropole.

Les impacts pour le territoires et les habitants

Les premiers résultats montrent par exemple un écart de 5 °C au mois de juillet 2016 entre une station située en hyper-centre dans le quartier Valade, et la station de la Météopole située en périphérie et dont la zone environnante est plutôt végétalisée. De telles observations peuvent alors servir d’arguments de poids pour convaincre le service d’urbanisme de Toulouse d’inclure la végétalisation dans ses futurs aménagements du territoire.

La seconde phase du projet « données climatiques » a notamment pour objectif la création d’une application informant les citoyens en temps réel sur les pics de pollen. Cette application est basée sur les données récoltées par des capteurs micropolluants installés sur la place des Carmes, lesquelles seront combinées aux données sur les variations de température. Le réchauffement climatique aggrave en effet les pics de pollen dont les périodes d’émission s’allongent. Avec une telle application, les personnes allergiques peuvent commencer à prendre des traitements préventifs dès le début des émissions de pollen (voire même en amont grâce aux prévisions algorithmiques), avant que leur état ne s’aggrave. Cela représente un changement de taille par rapport à la situation actuelle puisque les signalements pollen arrivent seulement dix jours après leur émission effective, soit bien trop tardivement pour que les publics fragiles concernés puissent se protéger.

***

1. 4 degrés pour la métropole d’ici 2050, 6 degrés pour Toulouse intra-muros.

« La donnée ouverte doit être le matériau de base à la construction de la Smart City. (…) Le portail opéré par OpenDataSoft est un catalyseur d’informations et un référentiel unique, non seulement pour les citoyens et les collectifs associatifs, mais aussi pour les agents de la ville, de la métropole et des communes membres »

Sandrine Mathon, responsable du domaine ressources au sein de la Direction du Numérique de Toulouse Métropole.

Contact

Pauline Montay

Head of Content - OpenDataSoft

pauline.montay@opendatasoft.com
Tél. : 06 28 81 40 26

À lire sur Territoires Intelligents

Territoires
Vers une meilleure compréhension et optimisation des flux touristiques et besoins usagers à Chamonix
LIRE
Territoires
De l’usage des données IOT pour anticiper les variations climatiques
LIRE
Territoires
Une première en France : la gestion intégrée de l’espace public à Dijon
LIRE